Lilidoll : à la découverte de Betty et de la collection Origami

Après Misstigri, c’est au tour de Lilidoll de se prêter au jeu de nos interviews ! Origami, Betty & Cie, elle vous en dit plus sur ses inspirations, ses créations et son parcours.

origami-lilidoll

L’univers de Lilidoll : de Betty à Origami

  • Peux-tu te présenter et me décrire brièvement ton parcours ?

Je suis illustratrice freelance depuis 2005 et domiciliée à Nantes depuis 6 ans. J’ai fait des études de Lettres Modernes puis de Communication Visuelle et je me suis orientée vers les arts graphiques après un passage de 4 ans à l’école Européenne de l’Image d’Angoulême… Pour faire court.

C’est là que j’ai décidé de devenir dessinatrice. Depuis, je travaille pour la presse et l’édition, mais aussi pour le design, la publicité, le textile…

  • Tu as créé la collection Betty & Cie spécialement pour Blue Art. Peux-tu nous en parler ? Comment t’est venue l’idée de ce personnage ?

Avec l’équipe de Blue Art, nous étions motivés pour développer une gamme complète de papeterie : carnets, cahiers, agendas, calendriers, autour d’un personnage attachant.

Dans un premier temps, nous avons discuté du projet, de nos envies respectives, puis j’ai travaillé sur les premières images.

betty-et-cie

L’envie de développer un univers autour d’une demoiselle coquette un peu rétro était très forte, cela nous a menés naturellement à notre Betty et à son bestiaire (faons, lapins, oiseaux…). J’ai d’abord dessiné le personnage de Betty en imaginant ses goûts, son caractère, et, à partir de ce point de départ, la collection est née naturellement.

Les carnets illustrés Betty & Cie sont une sorte de jardin secret, ils racontent une histoire autour du personnage. Notre demoiselle se prénomme Betty en référence à Bettie Page et à Betty Boop, car j’aime bien l’esprit pin-up.

  • Qu’est ce qui t’inspire pour chacune des créations Betty & Cie ?

J’apprécie de dessiner un personnage dans différentes situations de la vie, comme si j’illustrais une histoire complète. Cela donne lieu à différentes images sur le papier (ou sur l’écran) : un carnet secret, un petit livre de cuisine, un cahier de danse…

Les possibilités sont multiples et je m’attache beaucoup à Betty de cette manière, en inventant des petites scénettes.

Mon inspiration pour cette collection vient de la vie de tous les jours… Lorsque j’ai une idée (que ce soit une idée de dessin, ou directement une idée de cahier, pourquoi pas) je la note, je la griffonne, je la garde en réserve et j’y reviens le moment venu.

carnet-faon-lilidoll

Avec le personnage de Betty, je peux vraiment m’amuser, que ce soit sur les coiffures, les vêtements, les accessoires, les détails… jusqu’aux motifs des pages internes des cahiers, tout est pensé de manière à s’assortir et c’est très amusant à mettre en place.

J’ai toujours aimé le coté coquet de la papeterie. Lorsque j’étais enfant, j’achetais des gommes, du papier à lettre et des crayons japonais, mais je ne m’en servais jamais ! Je les exposais bien en vue sur mon bureau. Ce goût pour les petits carnets ne m’a jamais quittée.

  • Comment as-tu eu l’idée de créer la collection Origami ? Peux-tu nous la présenter ?

Je suis fanatique de tissus, d’imprimés, de décoration et de papiers peints « vintage », c’est quelque chose qui me plaît beaucoup et qui nourrit mon travail depuis le départ.

origami-lilidoll

Après mes études d’Art, j’avais hésité à m’orienter vers le secteur de l’impression textile, j’aimais tellement créer des imprimés que j’aurais pu en faire mon métier. Sur la gamme Betty & Cie, j’utilise ce travail de motif pour décorer et finaliser les carnets. Ces petits détails ont plu à l’équipe de Blue Art, nous en avons parlé, et c’est à la suite de cela que nous avons décidé de travailler sur une gamme entièrement basée sur le motif.

Je souhaitais que cette collection soit très graphique et moderne, dans un esprit « papier plié» proche de l’Origami mais avec un petit côté scandinave, car c’est un style dont j’admire la grande simplicité et l’élégance dans le design et la décoration. C’est de cet esprit «pliage» que vient le nom de la collection.

Nous avons décidé d’ajouter une 5ème couleur fluo à la gamme, un corail très lumineux…. et j’adore. Cela donne à Origami une touche moderne vraiment unique !

collection-origami

  • Décris-nous ton univers en quelques mots…

Pour cette première collection Origami, j’ai choisi de travailler sur les éléments naturels.

Je souhaitais que la première gamme ait un fil directeur et que les motifs soient homogènes, pour que la collection ait une véritable identité visuelle. Lorsque j’ai commencé à travailler sur les motifs des cahiers, je rentrais juste d’un voyage en Islande, où les paysages sont enchanteurs, mais d’une force brute et sauvage… La nature y est très graphique justement, et j’ai eu envie d’aller dans cette direction.

Les motifs sont travaillés sur cette idée : montagne, volcan, plume, sapin, gouttes… Je pense que la prochaine collection sera peut être plus florale, car j’aime beaucoup l’esprit « Liberty » mais rien n’est encore fait.

origami

  • Si tu devais choisir un produit (cahier, carte, etc.) que tu as réalisé pour nous le présenter, lequel serait-il et pourquoi choisir celui-là ? A-t-il une histoire particulière ?

C’est difficile… Dans la collection Betty & Cie, j’aime beaucoup le grand carnet « Arc en Ciel », parce que c’est un cahier aux pages blanches spacieuses. Il est d’une très belle facture et je m’en sers pour dessiner.

Les petits blocs notes Betty & Cie ont trouvé leur place dans mon mini-sac à main, je les utilise tous les jours pour noter mes idées, mes rendez-vous, ou pour griffonner.

Dans la collection Origami, je craque complètement pour les « notebooks » à motifs Ellipse et Volcan. Le fluo y est éclatant, ce sont mes chouchous, à tel point que je n’arrive pas à choisir entre les deux !

carnets-origami

  • Pourquoi avoir choisi de travailler avec Blue Art ?

Je trouve la qualité des produits très soignée, c’est un point très important pour moi. Quand je passe du temps sur une image, j’apprécie que les finitions soient parfaites et que le travail de fabrication soit aussi exigeant que le mien.

La totalité de ces deux gammes est aussi imprimée sur papier FSC et je suis sensible à cet engagement écologique de la part d’un éditeur. Et puis l’équipe de Blue Art a une énergie très positive, un rapport simple et franc avec les artistes, c’est très motivant.

origami-by-lilidoll

  • Un dernier mot pour la fin ?

J’espère que vous réserverez un bon accueil aux nouveautés Betty & Cie ainsi qu’à la collection Origami et que vous y trouverez, vous aussi, votre carnet fétiche !

Très bonne année 2014 à tous !

One Response to “Lilidoll : à la découverte de Betty et de la collection Origami”

Répondre à Ago Art's Annuler la réponse.

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS